Index du Forum

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A Bertrix.... Une publicité bombe !
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Discussion sur le dopage
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
zelezny
Posteur des Dieux


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 1258
Localisation: Alle

MessagePosté le: Dim 20 Juil 2008 10:03 pm    Sujet du message: A Bertrix.... Une publicité bombe ! Répondre en citant

Ile Maurice: Jean-François degrâce se fait prendre

L'Express (Port Louis)

18 Juillet 2008
Publié sur le web le 18 Juillet 2008

Reynolds Quirin
Port Louis

Le coureur, qui évolue en Europe, a été testé positif à la Norandrostérone, un produit dopant, lors du meeting de Nivelles en Belgique où il avait remporté le 400 m.

Sombre journée que celle de mercredi pour l'athlétisme mauricien. La nouvelle a fait l'effet d'une bombe au siège de l'Association mauricienne d'Athlétisme (AMA). Le dopage a planté ses griffes au sein de la discipline.

Jean-François Degrâce, 23 ans, ce gars sympa, tranquille, qui a une bonne bouille, toujours souriant, le gars que l'on ne soupçonnerait absolument pas, a été contrôlé positif à la Norandrostérone, un métabolite de la Nandrolone, un produit anabolisant. Le contrôle avait eu lieu le 28 juin, lors du meeting de Nivelles en Belgique, après sa victoire sur le tour de piste avec un chrono de 47.09. Il risque, désormais, une suspension de deux ans.

Dans l'après-midi de mercredi, après réception du communiqué de la commission Anti-dopage de l'International Association of Athletics Federations (IAAF), l'état-major de l'AMA s'est réunie, d'urgence, au siège de l'association, au Primo Nebiolo House, à Réduit, pour discuter de ce cas de dopage et de la décision d'annoncer officiellement la nouvelle le lendemain lors d'un point de presse. L'embargo a tenu bon jusqu'à hier 11 heures, l'heure du point de presse.

Mercredi, c'est donc Vivian Gungaram, secrétaire de l'AMA, qui a la lourde tâche d'avertir l'athlète qui se trouve actuellement en Belgique. « J'ai eu un profond choc. J'étais surtout étonné d'apprendre que j'ai été contrôlé positif », soupire Jean-François Degrâce qui était en stage en France en compagnie de Stéphan Buckland, Eric Milazar et Ahmed Bongo et qui avait quitté le groupe le 22 juin pour établir son pied-à-terre en Belgique après avoir trouvé un club là-bas.

Cauchemar

« Pour ce qui est du fait qu'on ait retrouvé ce produit dans mon échantillon, je reste serein, car je sais que je n'ai pas pris ce produit délibérément. Tout ce dont j'ai consommé, c'est de la créatine, des acides aminés, du Bion3 et du ginseng. Je n'ai jamais pris de la Norandrostérone volontairement. Peut-être est-ce une combinaison de tout cela qui a rendu mon résultat positif à ce produit dopant », poursuit-il.

Jean-François Degrâce n'arrive pas à y croire. Il cherche, en vain, une explication à ce cauchemar. « Si je m'étais vraiment dopé, j'aurais dû courir en 45 secondes et pas en 47 secondes », lâche-t-il. Mais, il doit bien se rendre à l'évidence un contrôle positif reste un contrôle positif. « J'en ai la migraine », soupire-t-il.

Jean-François Degrâce devra, maintenant, se présenter devant le comité disciplinaire, constitué de maître Tevarajen Ponambalum, de Harold Munsoo et de Daniel Capiron. Ce comité aura pour mission de faire la lumière sur cette affaire et ensuite de soumettre ses recommandations à l'AMA qui décidera de la période de sanction à être infligée à Jean-François Degrâce.

« Je ne vais pas demander de contre-analyse de l'échantillon B. Même si je maintiens que je n'ai pas pris ce produit-là volontairement, j'accepte les résultats du contrôle et j'en assume les conséquences. Je vais ainsi me soumettre aux exigences du comité disciplinaire et donc accepté la décision qui sera prise concernant la durée de ma suspension », affirme Jean-François Degrâce.

« Je me prépare déjà à passer une longue période loin des compétitions et attendre la fin de ma sanction pour à nouveau pouvoir reprendre la compétition », conclut-il.

C'est la seconde fois que l'athlétisme mauricien est confronté à un contrôle positif à un produit interdit. Le premier cas remonte au 12 décembre 2005 quand Arnaud Casquette, médaillé de bronze à la longueur aux Jeux de la Francophonie à Niamey, avait été contrôlé positif au cannabis. Arnaud Casquette avait repris le chemin de la compétition le 21 juin 2006 à l'Open des Philippines après six mois de suspension. Toutefois, contrairement à Jean-François Degrâce, Arnaud Casquette avait été contrôlé positif à un produit interdit, en l'occurrence le cannabis, et non un produit dopant comme les anabolisants, ce qui fait que sa sanction n'a été que de six mois.


OU


Jean-François Degrâce contrôlé positif

Le coureur mauricien du 400m Jean-François Degrâce (ici au relais victorieux du 4x400m des 7es Jeux des îles à Tana en août 2007) a été contrôlé positif à la norandrosterone lors du meeting national de Nivelles, Belgique, le 28 juin dernier. L'Association mauricienne d'athlétisme a été avertie hier par le Dr Gabriel Dolle, IAAF Antidoping Administrator

Le coureur mauricien du 400m Jean-François Degrâce, parti en Europe à la conquête des minima des Jeux Olympiques de Beijing en juin dernier, a été contrôlé positif à la norandrosterone lors du meeting national de Nivelles, Belgique, le 28 juin dernier. L'Association mauricienne d'athlétisme (Ama) a été avertie hier par le Dr Gabriel Dolle, IAAF Antidoping Administrator.

Médaillé d'or au relais 4x400m aux derniers Jeux des îles de l'océan Indien, Jean-François Degrâce, qui par deux fois depuis hier s'est entretenu avec Vivian Gungaram, secrétaire général de l'Ama, a nié avoir pris des produits prohibés, mais a laissé entendre que durant son séjour en Europe il a pris des produits vitaminés et de la créatine qu'il s'est procurée en Afrique du Sud.

Le coureur, qui devrait regagner le pays la semaine prochaine, n'a pas encore décidé s'il va opter pour les analyses B et contester ainsi les résultats des premiers échantillons. Mais, déjà, l'Ama a nommé un comité disciplinaire indépendant composé de Me Tevarajen Ponambalum, Harold Munso et Daniel Capiron pour se pencher sur ce cas. Comme le veulent les règlements, toutes les performances de Degrâce enregistrées depuis le 28 juin dernier ont été suspendues en attendant la décision du managing committee de l'Ama à la lumière du rapport du comité disciplinaire.

Jean-François Degrâce avait mis le cap sur la France le 1er juin dernier pour un stage de cinq semaines en compagnie de Stephan Buckland, Eric Milazar et Ahmed Bongo. Ils se sont alignés à plusieurs meetings. Degrâce avait subi un contrôle antidopage le 28 juin dernier en Belgique. Ce jour-là, il avait remporté le 400m du meeting national de Nivelles en signant un chrono de 47"09. Il devait rentrer le 6 juillet dernier mais avait décidé, avec l'accord de l'Ama, de poursuivre sa préparation au sein d'un club belge, dans l'espoir de s'accrocher aux minima olympiques.
_________________
Accepter l'idée d'une défaite, c'est être vaincu.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Dominique Delait
Posteur cosmique


Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 693
Localisation: Lavacherie

MessagePosté le: Lun 21 Juil 2008 3:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vraiment trop moche, difficile à croire et pourtant ...
Ca vaut la peine de faire des contrôles, en tout cas. Nous n'avons pas à considérer cela comme pub négative, c'est le hasard qui fait que JF soit arrivé chez nous, ce n'est pas nous qui lui avons fourni la "potion magique" ou qui l'avons encouragé dans ce sens. La même mésaventure peut arriver à tous les clubs.
S'il est de bonne foi, il faut en retenir que tous les "compléments alimentaires" et autres qu'on trouve parfois facilement dans certains milieux (culturisme, notamment) doivent être considérés avec méfiance. N'avalez pas n'importe quoi, demandes conseil si vous avez des doutes, et soyez toujours prudents.
Quant à JF, nous laisserons les autorités compétentes décider de son sort.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
zelezny
Posteur des Dieux


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 1258
Localisation: Alle

MessagePosté le: Lun 21 Juil 2008 3:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Première réaction sur le sujet que je ne peux qu'appuyer. Rien ne sert de jeter la pierre. Sad
_________________
Accepter l'idée d'une défaite, c'est être vaincu.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
admin
Site Admin


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 1068
Localisation: Bertrix-Louvainln

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2008 10:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est toujours délicat ce genre d'histoire! Si Jean-François est innocent, j'espère qu'il pourra le prouver, et qu'il sera blanchi...Les autorités compétentes ont plus de données que nous à ce sujet, et comme on dit en anglais "wait and see"!
Cela nous rappelle sans doute qu'il vaut mieux demander conseil à un médecin au sujet de complément alimentaires, afin d'éviter ce genre de mauvaises surprises!
_________________
Seba
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
bob
Posteur cosmique


Inscrit le: 31 Mar 2005
Messages: 698
Localisation: Daverdisse

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2008 10:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Cela nous rappelle sans doute qu'il vaut mieux demander conseil à un médecin au sujet de complément alimentaires, afin d'éviter ce genre de mauvaises surprises!


L'entraîneur de JF est médecin, donc tout dépend du médecin Confused
D'ailleurs, les exemples de médecins non fiables foisonnent.

Donc avant de demander conseil à un médecin, il vaut peut-être mieux demander conseil sur la fiabilité de ce dernier Laughing
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Dominique Delait
Posteur cosmique


Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 693
Localisation: Lavacherie

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2008 11:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est hélas pas le premier, on connaît un tristement célèbre docteur qui porte le nom d'un animal fournissant la laine ... enfin il est blanchi pour vice de forme si je me rappelle bien. (mais la laine n'est pas fraîche)
Il y eut aussi le Dr Rijkaard grand organisateur du dopage à l'EPO des Festina, dopage découvert en 1998 au tour de France, quelques médecins italiens ou espagnols, aussi.
Tout ça pour le pognon!
Quand on pense que l'état investit pour former ces gens qui sont censés améliorer la santé de leurs patients, qu'ils prêtent serment, c'est écoeurant. On peut dire ça aussi de pharmaciens, chimistes, et autres dealers légaux qui ont un portefeuille à la place de la conscience.
De nombreux sportifs sont déjà morts prématurément, notamment pas mal de footbaleurs italiens, alors que le fait d'avoir été sportifs devrait être un plus en matière de santé, c'est l'inverse.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
admin
Site Admin


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 1068
Localisation: Bertrix-Louvainln

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2008 12:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que ce sont pas les exemples qui manquent...malheureusement!

Dimanche, j'ai entendu qu'une université allemande avait envoyé un mail à des équipes cyclistes pro pour améliorer les performance des coureurs avec certitude à 100% de ne pas être pris lors des contrôles...
_________________
Seba
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Dominique Delait
Posteur cosmique


Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 693
Localisation: Lavacherie

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2008 3:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si on les laissait faire ils nous auraient déjà fabriqué l'homme à deux têtes, cloné George (George Cloné), et que sais-je encore. Ici ce n'est pas tant l'argent que la fascination scientifique qui motive ces espèces de savants fous.
Je sors un peu du sujet, mais lisez "le meilleur des mondes" de Huxley : dans ce roman, la science a permis de faire naître des hommes selon les besoins : plus ou moins intelligents, ... tout est sous contrôle. C'est vrai que cette tentation est aussi grande que celle de l'argent chez certains, et le sport est un moyen d'affirmer son pouvoir, de galvaniser la foule, de mobiliser un pays.
Bravo l'université allemande!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Croquette
Posteur fou


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 250
Localisation: Bertrix

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2008 5:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

admin a écrit:
Dimanche, j'ai entendu qu'une université allemande avait envoyé un mail à des équipes cyclistes pro pour améliorer les performance des coureurs avec certitude à 100% de ne pas être pris lors des contrôles...


c'était ptet une faculté de psycho qui cherchait à étudier les ambitions des cyclistes et voir s'ils étaient prêt à se doper... Wink Laughing pcq envoyer des demandes du genre par mail c'est qd mm un peu fort !
_________________
Croquette
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
admin
Site Admin


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 1068
Localisation: Bertrix-Louvainln

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2008 9:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ma source est une télévision publique francophone belge Wink
_________________
Seba
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Croquette
Posteur fou


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 250
Localisation: Bertrix

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2008 11:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour en revenir au sujet initial, je suis d'avis (comme Dominique) qu'on ne doit pas lui jeter la pierre et qu'il sera jugé par des autorités compétentes. Tant qu'on ne sait pas s'il est positif suite à une prise volontaire ou pas de produits, laissons-lui le bénéfice du doute ! Néanmoins, je trouve quand même dommage qu'on ait plus aucune nouvelles de lui depuis les "événements"... Je trouve que beaucoup de gens du club ont passé pas mal de temps pour l'aider dans la paperasse, pour l'inscrire à des meetings, etc et qu'il aurait dû, selon moi, s'expliquer un minimum auprès de ces personnes au lieu de partir à l'anglaise comme ça !

Mais bon, comme le dit si bien notre philosophe BBSien (admin Wink) , attendons pour voir Idea
_________________
Croquette
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Dominique Delait
Posteur cosmique


Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 693
Localisation: Lavacherie

MessagePosté le: Mer 23 Juil 2008 9:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Notre philosophe BBSien ne passerait-il pas ses vacances à regarder une épreuve médiatico-sportive hautement suspecte, qui éjecte jour après jour les dopés, où on n'est jamais sûr que celui qui a gagné a vraiment gagné, et dont on pourrait parler longuement dans ce sujet?

Paradoxal!

C'est un peu comme si le dalaï-lama se lançait dans le moto-cross, ou Jean-Phi dans le ballet classique.

Mais le monde est fait de paradoxes. C'est sans doute bien là la philosophie de notre A(d)mi(n) préféré.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
admin
Site Admin


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 1068
Localisation: Bertrix-Louvainln

MessagePosté le: Mer 23 Juil 2008 10:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, j'avoue que j'aime bien voir cette course...en espérant toujours qu'il n'y ait pas trop de dopés! Je pense aussi que le cyclisme est un sport précurseur dans la lutte contre le dopage (les contrôles sont plus poussés que dans d'autres sport, quand on pense que les contrôles sanguins sont monnaie courantes depuis longtemps en cyclisme, alors qu'ils apparaissent seulement en athlétisme, qui est lui en avance sur d'autres sports (ou jeux c'est selon) tel le tennis ou le football!)
_________________
Seba
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Flo
Posteur récidiviste


Inscrit le: 24 Sep 2006
Messages: 183
Localisation: Paliseul Beach

MessagePosté le: Dim 27 Juil 2008 9:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Heu JF il me sonne souvent je trouve...
_________________
Flo
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Dominique Delait
Posteur cosmique


Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 693
Localisation: Lavacherie

MessagePosté le: Lun 28 Juil 2008 10:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un article de "Libération" signé Antoine Vayer, Professeur d’EPS et ancien entraîneur de Festina, qui dirige AlternatiV, une cellule de recherche sur la performance, à Laval (Mayenne). Il chronique le Tour pour Libération.


Faut-il conclure que le sport de haut niveau n’est plus qu’une escroquerie intellectuelle ? Pour se faire un avis, revenons en arrière. L’Italien Riccardo Ricco était dans l’équipe Saunier Duval, dirigée par Gianetti. Ce dernier a été longuement hospitalisé suite à l’utilisation de perfluocarbone (PFC) en 1998, quand il était coureur à la Française des jeux. Le vainqueur de l’Alpe-d’Huez avant-hier fut l’Espagnol Carlos Sastre, de l’équipe CSC, coachée par Bjarne Riis, «monsieur 60 %», en référence à son taux d’hématocrite (et un coureur est interdit de départ dès 50) et déchu de son Tour 1996 pour dopage à l’EPO. Ricco et Sastre sont dans le bateau du Tour 2008. Enfin, l’Italien l’était : Ricco et la Saunier Duval ont été débarqués.

Pour se vêtir de la tunique d’or, le Madrilène Sastre (33 ans) a simplement maintenu son niveau dans les Alpes. Un niveau qui permet à un coureur de 70 kilos de développer une puissance moyenne située entre 423 et 430 watts dans les cols finaux de fin d’étape, après six heures de vélo et deux cols hors catégorie dans le rétro. Pour simplifier, cette puissance mécanique restituée lui a permis de rouler, tant dans les montées clés de Prato Nevoso que de l’Alpe d’Huez, à 21 km/h sur des pentes moyennes de 8 %. Je ne commente même pas. Il a fait le ménage derrière l’aspirateur de l’Agence française de lutte antidopage, qui est allé chercher les moutons de la Saunier Duval sous le lit du Tour. Les CSC ont été ammené par un rouleur monstrueux : Fabian Cancellara. Le Suisse, qui a reproduit plusieurs fois des relais phénoménaux en pente (entre Belleville et Saint-Sorlin-d’Arves, dans l’avant-dernier col de l’étape de l’Alpe-d’Huez) à 30 km/h sur 6,5 bornes, a laminé seul ce qui restait du maigre peloton de grimpeurs.

Foudroyantes. Son autre équipier, le jeunot Andy Schleck, est capable d’aller chercher les adversaires velléitaires plus d’une dizaine de fois par des accélérations foudroyantes à plus de 470 watts et à 35 km/h, au plus fort des pentes. Andy, c’est la star de demain. En 2004, lors de la montée «contre-la-montre» (sans difficultés préalables) de l’Alpe-d’Huez, les meilleurs Français, comme Stéphane Goubert et David Moncoutié, s’étaient exécutés en 39’56’’ et 39’58’’… Cette année, avec deux cols dans le cornet (Galibier et Croix de Fer), ils font 43’20’’ et 44’27’’. Sastre, lui, avait grimpé en 39’57’’ en 2004. Avant-hier, le même Sastre gravit la pente en 39’30’’. J’aimerais qu’on m’explique ce gain de près 30 secondes. Jérôme Pineau a abordé l’Alpe-d’Huez en tête : il termine à 12 minutes de Sastre. Moncoutié va quitter Cofidis faute de résultats. Goubert (38 ans) a un nouveau contrat.

Toscane. Côté finances, les gains amassés par les stars des années EPO leur ont permis d’acquérir notoriété et propriétés en Toscane et dans le sud de la France. On ne citera personne : ils nous racontent le Tour chaque jour. Mieux vaut en rire. Avant-hier, 3 000 kilomètres avaient été parcourus en soixante-quatorze heures et trente-neuf minutes. Nous allons tout droit vers la cinquième moyenne la plus rapide de toute l’histoire du Tour. Vu ce que je sais, et pour avoir vécu in vivo les incidences du dopage organisé chez Festina (j’ai témoigné en tant qu’expert au procès de 2000), je m’étonne des performances.

En 1998, j’entraînais Festina, où Stéphane Goubert était équipier. Une équipe, à l’époque, où le perfluocarbone était interdit, et les taux d’hématocrite réglés entre 49 et 50. Une équipe où l’IGF1, toujours indétectable, était pris comme un sucre d’orge. Une équipe où les corticoïdes retard étaient injectés par petites doses. Tout cela pour dire que je constate que depuis, chaque année, nous assistons à des numéros individuels ou collectifs quantifiables et supérieurs à ceux de notre équipe. A l’époque, il fallait se doper simplement pour suivre dans le ventre mou du peloton. Aujourd’hui les branches qui dépassent de la forêt sont coupées. On a arasé un sommet (Ricco). Après 1998, plus rien ne devait être comme avant. Nous en sommes en 2008. Et à des niveaux de performances supérieurs à ceux du dopage «contrôlé» de l’ère Festina. Comprenne qui pourra.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Discussion sur le dopage Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com