Index du Forum

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Humour
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 14, 15, 16 ... 29, 30, 31  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
admin
Site Admin


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 1068
Localisation: Bertrix-Louvainln

MessagePosté le: Mer 09 Nov 2005 4:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un évêque, un curé et une bonne soeur reviennent des JMJ de Cologne.
Dans le train, ils lisent tous les trois "LA CROIX".

L'évêque, un peu joueur, leur dit: si on faisait un concours de mots
croisés puisque on a tous le même journal.
Ils s'y mettent dare-dare et au bout de 5 mn , l' évêque s' écrie :
- "Ca y est, j'ai fini, c'était vraiment facile"

La bonne soeur, 2 mn plus tard : "j'ai fini aussi, mais c'était pas
évident"

10 mn plus tard, le curé se gratte toujours la tête. L' évêque vient à son
secours : "mais qu'est ce qui vous embête ?"

Le curé : "Ben, le 3 horizontal...j'ai bien la 2ème lettre le O, la 3ème
le U la 4ème le I ensuite L, L, E et S



mais je ne vois pas du tout, est-ce que c'est des nouilles ou mouilles ...
, je ne vois pas du tout."

L'évêque : "voyons la définition - se vident quand le coup est tiré, mais
ce sont des douilles bien sûr."

La soeur d'une petite voix : "Vous n'auriez pas une gomme ?"
_________________
Seba
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Pacman
Site Admin


Inscrit le: 29 Mar 2005
Messages: 407
Localisation: Bertrix

MessagePosté le: Mer 09 Nov 2005 4:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un couple de parisiens décide de partir en week-end à la plage et de
descendre au même hôtel qu'il y a 20 ans, lors de leur lune de miel.
Mais, au dernier moment, à cause d'un problème au travail, la femme et
peut pas prendre son jeudi

Il est donc décidé que le mari prendrait l'avion le jeudi, et sa
femme le
lendemain.
L'homme arrive comme prévu et après avoir loué la chambre d'hôtel, il se
rend compte que dans la chambre, il y a un ordinateur avec connexion
Internet.
Il décide alors d'envoyer un courrier à sa femme mais il se trompe en
écrivant l'adresse....
Le mail aboutit à Perpignan chez une veuve qui rentre des funérailles de
son mari mort d'une crise cardiaque.Après s'être débarassée, elle
consulte sa boîte aux lettres électronique pour voir s'il n'y a pas de
messages de sympathie émamant de la famille ou des amis.

Dès la lecture du premier d'entre eux, celui du parisien, son coeur
flanche et elle s'écroule sur le sol.

Sur l'écran, on peut lire le message suivant:

A mon épouse bien-aimée,

Je suis bien arrivé.

Tu seras certainement surprise de recevoir de mes nouvelles
maintenant et de cette manière.
Ici, ils ont des ordinateurs et tu peux envoyer des messages à ceux
que tu aimes.

Je viens d'arriver et j'ai vérifié que tout était prêt pour ton arrivée,
demain vendredi

J'ai hâte de te revoir.
J'espère que ton voyage se passera aussi bien que s'est passé le mien.

P.S. : Il n'est pas nécessaire que tu apportes beaucoup de vêtements :
il fait une chaleur d'enfer ici !
_________________
Pacman

Site internet acbbs / E-mail

---
La victoire est brillante, l'échec est mate
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Dominique Delait
Posteur cosmique


Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 693
Localisation: Lavacherie

MessagePosté le: Jeu 10 Nov 2005 11:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une blonde en larmes arrive au bureau et immédiatement son patron vient la voir:
- Mais que se passe t-il ma petite Georgette ?
Georgette explique :
- Ce matin, juste avant de partir travailler, j'ai reçu un coup de fil qui m'annonçait la mort de ma mère.
Le patron propose immédiatement :
- Vous devriez rentrer chez vous et vous reposer ma petite Georgette.
Ce à quoi la blonde répond :
- Non, j'ai besoin de me changer les idées et c'est en travaillant que j'y parviendrai le mieux...
Quelques heures plus tard, le patron vient revoir son employée. Il la retrouve effondrée sur son bureau, pleurant toutes les larmes de son corps. Il demande :
- Ca ne va pas mieux ma petite Georgette ?
La blonde répond :
- C'est horrible... Je viens de recevoir un coup de fil de ma soeur. Sa mère est morte elle aussi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Dominique Delait
Posteur cosmique


Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 693
Localisation: Lavacherie

MessagePosté le: Mar 15 Nov 2005 11:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

En marge des divers concours de spikes d'or, je vous invite à présenter les candidatures des athlètes les plus gaffeurs ou des performances les plus foireuses que vous connaissez. Nous pourrons alors voter et décerner le "spike de carton". Evitez toutefois svp d'être méchant gratuitement, ce n'est pas le but.
Pour ma part je peux présenter quelques épisodes épiques :

1. Le relais 4X100m masculin de BBS qui a notamment, au fil des années :
- Eté disqualifié parce que le dernier relayeur, vainqueur de la série, avait lancé le témoin de joie avant de passer la ligne (il s'était trompé de ligne…).
- Été disqualifié parce que l'un des relayeurs était assis dans la tribune alors que la course était partie. Au coup de pistolet, il se tourna vers son voisin et il s'exclama "tiens, ce n'est pas ma course?"
2. Notre ami Serge Tinant qui s'est fracturé la clavicule en voulant réaliser un magnifique "cassé" (c'est le cas de le dire) à l'arrivée d'un 100m.
3. Dans les années 70, Hugues Draye a couru plusieurs cross en bottes vertes. Peu intéressé par la performance, il venait surtout pour rencontrer du monde. Il faut savoir que le même personnage pouvait prendre le train jusque Bruxelles, descendre sur le quai et revenir tout de suite, uniquement pour avoir l'occasion de parler avec des gens dans le train.

Qui en a d'autres?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
admin
Site Admin


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 1068
Localisation: Bertrix-Louvainln

MessagePosté le: Mar 15 Nov 2005 12:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un relayeur de 4*400 qui a failli disqualifier son club en lancant le témoin peut etre... Rolling Eyes Quelle déception ce jour là!
_________________
Seba
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
zelezny
Posteur des Dieux


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 1258
Localisation: Alle

MessagePosté le: Mar 15 Nov 2005 1:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une dernière bien vrai d'un gars de chez nous qui se prend la tête avec un arbitre Dampicourtois Twisted Evil , et qui, ce lundi, tout fière dit à son président : "Le mec avec qui tu discutais au Cross dimanche, c'est le gusse avec qui je me suis empointé au dernier meeting de l'ACD" Evil or Very Mad

Réponse du Président : "Ah, c'est mon cousin,...." Sad
_________________
Accepter l'idée d'une défaite, c'est être vaincu.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
bob
Posteur cosmique


Inscrit le: 31 Mar 2005
Messages: 698
Localisation: Daverdisse

MessagePosté le: Mar 15 Nov 2005 5:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dans la saga des relais, on peut ajouter:

- la disqualification de Laurent Baijot qui, impatient de recevoir le témoin, était positionné du mauvais côté de la ligne de zone. Disqualification qui nous a coûté une montée en division supérieure. Crying or Very sad

- les disqualifications évitées de justesse:
1) un officiel qui n'était pas désigné pour les relais mais appartenait (quel hasard) au club qui nous disputait la victoire voulait qiqualifier Serge Tinant qui avait mis le pied dans le couloir voisin pour éviter un athlète tombé dans son couloir. Heureusement à cette époque, le club pouvait compter sur de retoutables négociateurs et lorque que l'homme mauve (il s'agissait d'un anderlechtois) a vu la moustache d'Alain Pignolet se rapprocher de lui, il s'est fait beaucoup plus discret. Embarassed

2) lors d'un 4x400, Dominique Delait a réinventé le maillot du club (un T-shirt Bleu et Blanc sans logo). Cette fois, c'est le président de l'époque qui a donné les explications. Lui, participait au lancement du poids avec le premier maillot du club, un maillot blanc traversé d'une diagonale bleue. Il a expliqué qu'après ce maillot, il y avait eu le fameux t-shirt bleu et blanc et ensuite le maillot blanc avec le gros écusson sur la poitrine. Finalment le T-shirt de Dominique ne choquait pas tellement par rapport aux autres uniformes et le classement a été maintenu.
Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
admin
Site Admin


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 1068
Localisation: Bertrix-Louvainln

MessagePosté le: Mar 15 Nov 2005 8:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Patrice qui sors mla veille des interclubs, au point que c'est Sabine qui a du lui rappeler que c'était les interclubs! Quelques heures apres, il courrait le 5000!
_________________
Seba
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
zelezny
Posteur des Dieux


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 1258
Localisation: Alle

MessagePosté le: Mer 16 Nov 2005 11:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

N'y aurait-t'il pas également une histoire d'excès de vitesse pour un sprinteur du club un soir d'interclubs ? Very Happy
_________________
Accepter l'idée d'une défaite, c'est être vaincu.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Dominique Delait
Posteur cosmique


Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 693
Localisation: Lavacherie

MessagePosté le: Mer 16 Nov 2005 2:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un sprinter ne peut pas commettre d'excès de vitesse, bien sûr!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
zelezny
Posteur des Dieux


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 1258
Localisation: Alle

MessagePosté le: Mer 16 Nov 2005 5:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, c'est toi ! Very Happy Wink
_________________
Accepter l'idée d'une défaite, c'est être vaincu.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Dominique Delait
Posteur cosmique


Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 693
Localisation: Lavacherie

MessagePosté le: Mar 22 Nov 2005 12:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme Didier semble vouloir relancer la guerre hommes-femmes, sujet inépuisable (voir préparation interclubs vétérans), j'en remets une petite couche avec une histoire pleine de bon sens :

Un groupe de jeunes femmes arrive sur le lieu de leurs vacances...
Elles se mettent à la recherche d'un hôtel et très vite en trouvent un à 5 étages avec un panneau qui indique "Exclusivement pour les femmes".
Elles décident d'entrer.
Le gars de la réception leur fait la visite étage par étage...
Au 1er étage, un panneau indique "Ici les hommes font très mal l'amour, mais sont très agréables, gentils et sensibles".
Les filles se tordent de rire et sans s'attarder montent au deuxième.
Le panneau du 2ème étage indique "Ici les hommes font merveilleusement bien l'amour, mais généralement traitent très durement les femmes".
Cela ne leur parait pas acceptable, elles continuent à monter...
3ème étage, le panneau indique "Ici tous les hommes sont d'excellents amants et ils sont sensibles aux désirs et besoins des femmes".
Cela parait idéal mais il reste encore 2 étages...
Elles continuent l'ascension...
Au 4ème étage, le panneau est surprenant "Ici les hommes ont des corps d'Appolon, sont sensibles et attentifs à leur compagne, experts en amour, tous célibataires, blindés d'argent et prêts à se marier".
Les voila ravies, prêtent à en rester là... mais décidément intriguées, elles poursuivent jusqu'au 5ème...
Quand elles arrivent au 5ème, le panneau indique "Ici il n'y a pas d'hommes !, Cet étage n'a été construit que pour démontrer qu'il est impossible de satisfaire une femme, elle visera toujours plus haut".
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
alain guillaume
Posteur des Dieux


Inscrit le: 31 Mar 2005
Messages: 1009
Localisation: Bourseigne-Vieille / Bruxelles (Forest)

MessagePosté le: Mar 22 Nov 2005 6:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le chapitre performances foireuses, je me souviens d'un jeune gedinnois qui venait de participer à un cross communal avec son lycée.

Sponsorisée par l'Adeps, la course avait fait l'objet d'une remise de médaille aux trois premiers. Or notre gaillard était justement arrivé troisième, derrière deux "grands" !

Sa première breloque au cou, il ne cessa de perturber l'ambiance familiale jusqu'à ce que ses parents, anciens athlètes BBS, l'enmènent se tester lors d'un cross provincial à Chiny. Sur place, la province dans son entier était au rendez-vous !

Le circuit prêt, il ne manquait que les athlètes. Après quelques dizaines de minutes longues pour lui de plusieurs heures, ceux de son âge furent appelés au micro du speaker : ils allaient enfin en découdre !

Motivé comme jamais, il se plaça du mieux qu'il put. On l'avait bien conseillé : les meilleurs athlètes avaient pour habitude de rester derrière les premiers jusqu'à ce qu'ils soient parvenus en vue de l'arrivée, puis ils dépassaient leurs devanciers dans un sprint final qui n'avait d'égal que leur talent ! Evidemment, il faisait froid, humide, venteux... et ce n'était pas facile.

De mémoire, le garçon ne prétendait pas battre les trois lascars dampicourtois qui briguaient les podiums depuis le début de la saison, mais il vendrait sa peau très cher. On l'avait bien prévenu que lesdits "lascars" étaient des athlètes entrainés, qu'ils étaient de fins tacticiens, et tout, et tout...

Mais, à son grand soulagement, après environ 650 mètres d'une course qui en comptait 800, notre gedinnois était parvenu à garder le contact. Abandonnant définitivement ses craintes et la prudence qui étaient siennes, il se mit à caresser le doux rêve, comme tant d'autres avant lui, de parvenir au niveau "lascar" sans avoir à travailler.

Mieux ! Bien décidé à exposer ses talents au public de ce jour là, entendant la clameur qui se soulevait doucement à l'approche des athlètes, il poussa, à l'attaque d'une petite butte qui débouchait sur la plaine d'arrivée, la maigre accélération qu'il pensait décisive.

Chaussé de ses performantes pantoufles de gymnastique blanches à semelles non marquantes, il fut toutefois très étonné de constater que chaque pas qu'il croyait réaliser vers l'avant et vers le haut avait l'effet surprenant de lui en faire faire deux vers l'arrière et vers le bas. Quelqu'un lui avait-il lancé un mauvais sort ?

Le temps de se resaisir et, trop tard, les lascars confirmés s'étaient largement fait la malle !

Quelle insulte quand, finalement arrivé à bon port, couvert de boue de la tête aux pieds, on eut l'audace de lui demander s'il était tombé et de lui dire que, de toute façon, s'il voulait devenir "lascar" de premier ordre, il avait encore toute la vie pour y parvenir ! En travaillant...

Blessé au plus profond de son âme bien qu'il parcourut les labours quelques années encore (avec des spikes cette fois), notre gedinnois n'y mit plus jamais autant de coeur. A quoi bon se fatiguer ? Il arrivait quand même régulièrement 4ème et ça semblait contenter tout le monde. C'est juste que les écarts étaient parfois encore plus larges...

Mais quand on y réfléchit après coup, dans le fond, il ne faisait pas le poids !


Dernière édition par alain guillaume le Mer 30 Nov 2005 7:36 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Croquette
Posteur fou


Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 250
Localisation: Bertrix

MessagePosté le: Mer 23 Nov 2005 10:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

et on peut savoir qui est le "petit gedinnois" ?
_________________
Croquette
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
alain guillaume
Posteur des Dieux


Inscrit le: 31 Mar 2005
Messages: 1009
Localisation: Bourseigne-Vieille / Bruxelles (Forest)

MessagePosté le: Lun 28 Nov 2005 4:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un minimum de logique devrait te donner la réponse... Tu connais beaucoup de gedinnois au BBS à part moi ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Divers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 14, 15, 16 ... 29, 30, 31  Suivante
Page 15 sur 31

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com